CFA SANA

Devenez animateur

Dans le cadre d’un contrat d’apprentissage pour les 18 – 29 ans. Pas de limite d’âge pour les personnes en situation de handicap

Chercher un employeur avant la sélection.

Si vous êtes sélectionné(e), vous pouvez signer votre contrat d’apprentissage.

Vous êtes travailleur handicapé, vous pouvez contacter notre référente handicap :
Lydie LABASTIE, Directrice du CFA
lydie.labastie@cfasana.fr

Chaque unité de compétences réussie pendant le parcours est gardée

 par l’apprenti pendant 5 ans.

BPJEPS LTP LOISIRS TOUS PUBLICS CEMEA BORDEAUX

BPJEPS LTP LOISIRS TOUS PUBLICS CEMEA BIARRITZ DEBUT 08/11/21

BPJEPS LTP LOISIRS TOUS PUBLICS CEMEA POITIERS

BPJEPS LTP LOISIRS TOUS PUBLICS CEMEA POITIERS DEBUT 09/11/21

BPJEPS LTP LOISIRS TOUS PUBLICS CEMEA LIMOGES DEBUT 29/09/21

BPJEPS LOISIRS TOUS PUBLICS – PONTONX-SUR-L’ADOUR DEBUT 2022

BPJEPS ÉDUCATION ENVIRONNEMENT DÉVELOPPEMENT DURABLE PONTONX-SUR-L’ADOUR 2022

BPJEPS AS ANIMATION SOCIALE FAMILLE RURALES LIMOGES 2022

BPJEPS AS ANIMATEUR ANIMATION SOCIALE CEMEA PAU DEBUT 18/10/21

BPJEPS AS ANIMATEUR ANIMATION SOCIALE CEMEA POITIERS DEBUT 22/11/21

BPJEPS ANIMATEUR CULTURELLE THÉATRE EN MIETTES DEBUT 22/09/21

Clôture des inscriptions

02 Juillet 2021 pour le début de formation 23/08/2021

06 Septembre pour le début de formation le 23/09/2021 

Début & fin de formation

2 FORMATIONS :

23/08/2021 au 24/11/2022 

ou

23/09/2021 au 31/01/2023

Tests de sélection

Tests de sélection : 7  Juillet 2021 pour le début de formation le 23/08/2021

17/06/2021 et 10/09/2021 pour le début de formation le 23/09/2021

Présentation du métier

Le métier d’Animateur Loisirs tous publics

L’animateur « loisirs tous publics » accompagne les publics en s’appuyant sur la découverte d’activités diversifiées. Il organise ses activités dans le cadre de la structure qui l’emploie et des attentes de son public, depuis la programmation jusqu’à l’évaluation finale de son action.

Les activités s’exercent dans le cadre d’associations de jeunesse et d’éducation populaire, de collectivités locales, de regroupements intercommunaux, du secteur médico-social ou parfois d’entreprises relevant du secteur concurrentiel marchand. L’offre d’animation concerne tous les publics. Elle peut s’adresser à une population de proximité (quartier, ville, regroupements intercommunaux…) ou à un public plus spécifique (hôpitaux, villages de vacances, centres de vacances avec ou sans hébergement…).

Objectifs

UC 1 – Encadrer tout public dans tout lieu et toute structure
• Communiquer dans les situations de la vie professionnelle
• Prendre en compte les caractéristiques des publics dans leurs environnements
dans une démarche d’éducation à la citoyenneté
• Contribuer au fonctionnement d’une structure

UC2 – Mettre en oeuvre un projet d’animation s’inscrivant dans le projet de la
structure
• Concevoir un projet d’animation
• Conduire un projet d’animation
• Evaluer un projet d’animation

UC3 – Conduire une action d’animation dans le champ de l’animation sociale
• Organiser, gérer et évaluer les activités
• Encadrer un groupe dans le cadre des activités de l’animation sociale
• Accueillir les publics

UC4 – Mobiliser les démarches d’éducation populaire pour mettre en oeuvre des
Activités d’animation sociale
• Situer son activité d’animation sociale dans un territoire
• Maîtriser les outils et techniques de l’animation sociale
• Conduire les activités d’animation sociale

contenu

Une formation en alternance

La formation s’articule entre des temps de formation en centre et des temps de stage pratique dans une structure de l’animation socioculturelle. Les semaines de stage pratique s’alternent avec les semaines de formation qui permettent de mettre en œuvre sur le terrain les savoirs acquis. Le stagiaire bénéficie d’un accompagnement individuel et d’un suivi par la ou le responsable de formation par le biais de visites de stage. En structure, un tuteur accompagnera
le stagiaire.

La formation en centre

La formation en centre est constituée de séances de travail alternant travail individuel, travail en petits et en grands groupes : mises en situation, échanges de pratiques, apports théoriques, pratique et analyse d’activités. L’analyse de situations professionnelles vécues est menée tout au long de la formation et permet une prise de distance avec la pratique et le terrain.

Conditions d'accès

  • Être titulaire de l’une des attestations de formation relative au secourisme suivante : PSC1 ou AFPS ou l’un des diplômes suivants en cours de validité : PSE 1, PSE 2, AFGSU niv. 1 ou 2, STT.
  • Réussir les tests de sélection avant l'entrée en formation 

 

  • Posséder une expérience d’animateur(trice) professionnel. Le ou non professionnel. Le auprès de tout public d’une durée minimale de 200 heures et la justifier au moyen d’une attestation délivrée par la ou les structures d’accueil ou justifier d’un des diplômes figurant dans la liste ci-contre.

 

  • Liste des diplômes dispensant de la justification des 200h d’expérience : BAPAAT, CQP « animateur périsco laire », BAFA, BAFD, baccalauréat professionnel « service de proximité et vie locale », baccalauréat professionnel agricole (toute option), brevet professionnel délivré par le ministre de l’agriculture (toute option), brevet profession-nel de la jeunesse, de l’éducation populaire et du sport (toute spécialité).

 

  • Votre inscription au CFA devra être complété par la demande de dossier d'inscription du site de formation.
  • Réussir les tests de sélection avant l'entrée en formation 

Tests de sélection

  • Entretien de 30 minutes
  • Écrit de 2 heures

Rythme/durée/validation

La formation comporte 1260 heures : 630 h de formation en centre et 630 h de stage pratique.

Elle est ensuite construite autour de quatre unités capitalisables correspondant au référentiel. Elle est précédée par une étape de positionnement.

Le maître d'apprentissage

Diplôme de niveau 4 ou supérieur dans l’animation ou l’éducation et/ou être détenteur d’une expérience professionnelle ou bénévole minimale de 3 ans dans l’activité en rapport avec la fonction visée par le diplôme.

Il est souhaitable que le tuteur dispose d’un niveau de responsabilité représentatif de celui d’un professionnel de l’animation titulaire d’un diplôme de niveau 5.

Pour signer un contrat d’apprentissage, le maître d’apprentissage déclaré doit être salarié.

L’apprenti sera suivi par un Maître d’Apprentissage devant répondre aux exigences suivantes :

  • Avoir au moins un diplôme équivalent à celui préparé par l’apprenti et 1 an d’expérience professionnelle.

  • Ou justifier d’une activité professionnelle en relation avec la qualification préparée d’une durée minimum de 2 ans.

  • La fonction de tuteur peut également être partagée entre plusieurs personnes salariées afin de constituer une équipe tutorale au sein de laquelle doit être désigné un maître d’apprentissage. Dans ce cas, le maître d’apprentissage assure la coordination de l’équipe.

  • A défaut de maître d’apprentissage salarié, seul le président de la structure pourra être maître d’apprentissage déclaré sur le contrat.

    Inscription CEMEA

    Téléphone : 05 49 88 07 61 

    Mail : poitiers@cemea-na.fr

    En savoir plus sur les résultats de la formation

    Effectif 2020/2022 : 4 apprentis inscrits

    66,7% Très satisfaits
    33,3% Satisfaits

    Effectif 2021/2022 : BPJEPS LTP de janvier 2021 : 2 apprentis inscrits

     

     

    Clôture des inscriptions

    11/10/2021

    Début & fin de formation

    08/11/2021 au (à venir)

    Test de sélection

    Tests de sélection : 14/10/2021

    Présentation du métier

    Le métier d’Animateur Loisirs tous publics

    L’animateur « loisirs tous publics » accompagne les publics en s’appuyant sur la découverte d’activités diversifiées. Il organise ses activités dans le cadre de la structure qui l’emploie et des attentes de son public, depuis la programmation jusqu’à l’évaluation finale de son action.

    Les activités s’exercent dans le cadre d’associations de jeunesse et d’éducation populaire, de collectivités locales, de regroupements intercommunaux, du secteur médico-social ou parfois d’entreprises relevant du secteur concurrentiel marchand. L’offre d’animation concerne tous les publics. Elle peut s’adresser à une population de proximité (quartier, ville, regroupements intercommunaux…) ou à un public plus spécifique (hôpitaux, villages de vacances, centres de vacances avec ou sans hébergement…).

    Objectifs

    UC 1 – Encadrer tout public dans tout lieu et toute structure
    • Communiquer dans les situations de la vie professionnelle
    • Prendre en compte les caractéristiques des publics dans leurs environnements
    dans une démarche d’éducation à la citoyenneté
    • Contribuer au fonctionnement d’une structure

    UC2 – Mettre en oeuvre un projet d’animation s’inscrivant dans le projet de la
    structure
    • Concevoir un projet d’animation
    • Conduire un projet d’animation
    • Evaluer un projet d’animation

    UC3 – Conduire une action d’animation dans le champ de l’animation sociale
    • Organiser, gérer et évaluer les activités
    • Encadrer un groupe dans le cadre des activités de l’animation sociale
    • Accueillir les publics

    UC4 – Mobiliser les démarches d’éducation populaire pour mettre en oeuvre des
    Activités d’animation sociale
    • Situer son activité d’animation sociale dans un territoire
    • Maîtriser les outils et techniques de l’animation sociale
    • Conduire les activités d’animation sociale

    Contenu

    Une formation en alternance

    La formation s’articule entre des temps de formation en centre et des temps de stage pratique dans une structure de l’animation socioculturelle. Les semaines de stage pratique s’alternent avec les semaines de formation qui permettent de mettre en œuvre sur le terrain les savoirs acquis. Le stagiaire bénéficie d’un accompagnement individuel et d’un suivi par la ou le responsable de formation par le biais de visites de stage. En structure, un tuteur accompagnera
    le stagiaire.

    La formation en centre

    La formation en centre est constituée de séances de travail alternant travail individuel, travail en petits et en grands groupes : mises en situation, échanges de pratiques, apports théoriques, pratique et analyse d’activités. L’analyse de situations professionnelles vécues est menée tout au long de la formation et permet une prise de distance avec la pratique et le terrain.

    Conditions d'accès

    • Être titulaire de l’une des attestations de formation relative au secourisme suivante : PSC1 ou AFPS ou l’un des diplômes suivants en cours de validité : PSE 1, PSE 2, AFGSU niv. 1 ou 2, STT.

     

    • Posséder une expérience d’animateur(trice) professionnel. Le ou non professionnel. Le auprès de tout public d’une durée minimale de 200 heures et la justifier au moyen d’une attestation délivrée par la ou les structures d’accueil ou justifier d’un des diplômes figurant dans la liste ci-contre.

     

    • Liste des diplômes dispensant de la justification des 200h d’expérience : BAPAAT, CQP « animateur périsco laire », BAFA, BAFD, baccalauréat professionnel « service de proximité et vie locale », baccalauréat professionnel agricole (toute option), brevet professionnel délivré par le ministre de l’agriculture (toute option), brevet profession-nel de la jeunesse, de l’éducation populaire et du sport (toute spécialité).

     

    • Votre inscription au CFA devra être complété par la demande de dossier d'inscription du site de formation.

     

    • Réussir les tests de sélection avant l'entrée en formation 

     

    Tests de sélection

    • Entretien de 30 minutes
    • Écrit de 2 heures

    Rythme/durée/validation

    La formation comporte 1260 heures : 630 h de formation en centre et 630 h de stage pratique.

    Elle est ensuite construite autour de quatre unités capitalisables correspondant au référentiel. Elle est précédée par une étape de positionnement.

    Le maître d'apprentissage

    Diplôme de niveau 4 ou supérieur dans l’animation ou l’éducation et/ou être détenteur d’une expérience professionnelle ou bénévole minimale de 3 ans dans l’activité en rapport avec la fonction visée par le diplôme.

    Il est souhaitable que le tuteur dispose d’un niveau de responsabilité représentatif de celui d’un professionnel de l’animation titulaire d’un diplôme de niveau 5.

    Pour signer un contrat d’apprentissage, le maître d’apprentissage déclaré doit être salarié.

    L’apprenti sera suivi par un Maître d’Apprentissage devant répondre aux exigences suivantes :

  • Avoir au moins un diplôme équivalent à celui préparé par l’apprenti et 1 an d’expérience professionnelle.

  • Ou justifier d’une activité professionnelle en relation avec la qualification préparée d’une durée minimum de 2 ans.

  • La fonction de tuteur peut également être partagée entre plusieurs personnes salariées afin de constituer une équipe tutorale au sein de laquelle doit être désigné un maître d’apprentissage. Dans ce cas, le maître d’apprentissage assure la coordination de l’équipe.

  • A défaut de maître d’apprentissage salarié, seul le président de la structure pourra être maître d’apprentissage déclaré sur le contrat.

    Inscription cemea

    Téléphone : 05 49 88 07 61 

    Mail : poitiers@cemea-na.fr

    En savoir plus sur les résultats de la formation

    Effectif 2021/2022 : 6 apprentis

    80% Très satisfaits
    20% Satisfaits

    Clôture des inscription

    06/05/2021 pour le début de formation le 31/05/2021

    05/11/2021 pour le début de formation le 22/11/2021

    Début & fin de formation

    31/05/2021 au 08/09/2022

    ou

    22/11/2021 au (à venir)

    Tests de sélection

    11 Mai 2021 pour le début de formation le 31/05/2021

    09/11/2021 pour le début de formation le 22/11/2021

    Présentation du métier

    Le métier d’Animateur Loisirs tous publics

    L’animateur « loisirs tous publics » accompagne les publics en s’appuyant sur la découverte d’activités diversifiées. Il organise ses activités dans le cadre de la structure qui l’emploie et des attentes de son public, depuis la programmation jusqu’à l’évaluation finale de son action.

    Les activités s’exercent dans le cadre d’associations de jeunesse et d’éducation populaire, de collectivités locales, de regroupements intercommunaux, du secteur médico-social ou parfois d’entreprises relevant du secteur concurrentiel marchand. L’offre d’animation concerne tous les publics. Elle peut s’adresser à une population de proximité (quartier, ville, regroupements intercommunaux…) ou à un public plus spécifique (hôpitaux, villages de vacances, centres de vacances avec ou sans hébergement…).

    Objectifs

    UC 1 – Encadrer tout public dans tout lieu et toute structure
    • Communiquer dans les situations de la vie professionnelle
    • Prendre en compte les caractéristiques des publics dans leurs environnements
    dans une démarche d’éducation à la citoyenneté
    • Contribuer au fonctionnement d’une structure

    UC2 – Mettre en oeuvre un projet d’animation s’inscrivant dans le projet de la
    structure
    • Concevoir un projet d’animation
    • Conduire un projet d’animation
    • Evaluer un projet d’animation

    UC3 – Conduire une action d’animation dans le champ de l’animation sociale
    • Organiser, gérer et évaluer les activités
    • Encadrer un groupe dans le cadre des activités de l’animation sociale
    • Accueillir les publics

    UC4 – Mobiliser les démarches d’éducation populaire pour mettre en oeuvre des
    Activités d’animation sociale
    • Situer son activité d’animation sociale dans un territoire
    • Maîtriser les outils et techniques de l’animation sociale
    • Conduire les activités d’animation sociale

    Contenu

    Une formation en alternance

    La formation s’articule entre des temps de formation en centre et des temps de stage pratique dans une structure de l’animation socioculturelle. Les semaines de stage pratique s’alternent avec les semaines de formation qui permettent de mettre en œuvre sur le terrain les savoirs acquis. Le stagiaire bénéficie d’un accompagnement individuel et d’un suivi par la ou le responsable de formation par le biais de visites de stage. En structure, un tuteur accompagnera
    le stagiaire.

    La formation en centre

    La formation en centre est constituée de séances de travail alternant travail individuel, travail en petits et en grands groupes : mises en situation, échanges de pratiques, apports théoriques, pratique et analyse d’activités. L’analyse de situations professionnelles vécues est menée tout au long de la formation et permet une prise de distance avec la pratique et le terrain.

    Conditions d'accès

    • Être titulaire de l’une des attestations de formation relative au secourisme suivante : PSC1 ou AFPS ou l’un des diplômes suivants en cours de validité : PSE 1, PSE 2, AFGSU niv. 1 ou 2, STT.

    • Posséder une expérience d’animateur(trice) professionnel. Le ou non professionnel. Le auprès de tout public d’une durée minimale de 200 heures et la justifier au moyen d’une attestation délivrée par la ou les structures d’accueil ou justifier d’un des diplômes figurant dans la liste ci-contre.

    • Liste des diplômes dispensant de la justification des 200h d’expérience : BAPAAT, CQP « animateur périsco laire », BAFA, BAFD, baccalauréat professionnel « service de proximité et vie locale », baccalauréat professionnel agricole (toute option), brevet professionnel délivré par le ministre de l’agriculture (toute option), brevet professionnel de la jeunesse, de l’éducation populaire et du sport (toute spécialité)
    • Votre inscription au CFA devra être complété par la demande de dossier d'inscription du site de formation.
    • Réussir les tests de sélection d'entrée en formation 

    Tests de sélection

    • Entretien de 30 minutes
    • Écrit de 2 heures

    Rythme / Durée / Validation

    La formation comporte 1260 heures : 630 h de formation en centre et 630 h de stage pratique.

    Elle est ensuite construite autour de quatre unités capitalisables correspondant au référentiel. Elle est précédée par une étape de positionnement.

    Maître d'apprentissage

    Diplôme de niveau 4 ou supérieur dans l’animation ou l’éducation et/ou être détenteur d’une expérience professionnelle ou bénévole minimale de 3 ans dans l’activité en rapport avec la fonction visée par le diplôme.

    Il est souhaitable que le tuteur dispose d’un niveau de responsabilité représentatif de celui d’un professionnel de l’animation titulaire d’un diplôme de niveau 5.

    Pour signer un contrat d’apprentissage, le maître d’apprentissage déclaré doit être salarié.

    L’apprenti sera suivi par un Maître d’Apprentissage devant répondre aux exigences suivantes :

    • Avoir au moins un diplôme équivalent à celui préparé par l’apprenti et 1 an d’expérience professionnelle
    • Ou justifier d’une activité professionnelle en relation avec la qualification préparée d’une durée minimum de 2 ans.
    • La fonction de tuteur peut également être partagée entre plusieurs personnes salariées afin de constituer une équipe tutorale au sein de laquelle doit être désigné un maître d’apprentissage. Dans ce cas, le maître d’apprentissage assure la coordination de l’équipe

    A défaut de maître d’apprentissage salarié, seul le président de la structure pourra être maître d’apprentissage déclaré sur le contrat.

    En savoir plus sur les résultats de la formation

    Effectif 2020/2022 : 5 apprentis inscrits

    50% Très satisfaits
    50% Satisfaits

    Clôture des inscription

    06/05/2021 pour le début de formation le 31/05/2021

    05/11/2021 pour le début de formation le 22/11/2021

    Début & fin de formation

    31/05/2021 au 08/09/2022

    ou

    22/11/2021 au (à venir)

    Tests de sélection

    11 Mai 2021 pour le début de formation le 31/05/2021

    09/11/2021 pour le début de formation le 22/11/2021

    Présentation du métier

    Le métier d’Animateur Loisirs tous publics

    L’animateur « loisirs tous publics » accompagne les publics en s’appuyant sur la découverte d’activités diversifiées. Il organise ses activités dans le cadre de la structure qui l’emploie et des attentes de son public, depuis la programmation jusqu’à l’évaluation finale de son action.

    Les activités s’exercent dans le cadre d’associations de jeunesse et d’éducation populaire, de collectivités locales, de regroupements intercommunaux, du secteur médico-social ou parfois d’entreprises relevant du secteur concurrentiel marchand. L’offre d’animation concerne tous les publics. Elle peut s’adresser à une population de proximité (quartier, ville, regroupements intercommunaux…) ou à un public plus spécifique (hôpitaux, villages de vacances, centres de vacances avec ou sans hébergement…).

    Objectifs

    UC 1 – Encadrer tout public dans tout lieu et toute structure
    • Communiquer dans les situations de la vie professionnelle
    • Prendre en compte les caractéristiques des publics dans leurs environnements
    dans une démarche d’éducation à la citoyenneté
    • Contribuer au fonctionnement d’une structure

    UC2 – Mettre en oeuvre un projet d’animation s’inscrivant dans le projet de la
    structure
    • Concevoir un projet d’animation
    • Conduire un projet d’animation
    • Evaluer un projet d’animation

    UC3 – Conduire une action d’animation dans le champ de l’animation sociale
    • Organiser, gérer et évaluer les activités
    • Encadrer un groupe dans le cadre des activités de l’animation sociale
    • Accueillir les publics

    UC4 – Mobiliser les démarches d’éducation populaire pour mettre en oeuvre des
    Activités d’animation sociale
    • Situer son activité d’animation sociale dans un territoire
    • Maîtriser les outils et techniques de l’animation sociale
    • Conduire les activités d’animation sociale

    Contenu

    Une formation en alternance

    La formation s’articule entre des temps de formation en centre et des temps de stage pratique dans une structure de l’animation socioculturelle. Les semaines de stage pratique s’alternent avec les semaines de formation qui permettent de mettre en œuvre sur le terrain les savoirs acquis. Le stagiaire bénéficie d’un accompagnement individuel et d’un suivi par la ou le responsable de formation par le biais de visites de stage. En structure, un tuteur accompagnera
    le stagiaire.

    La formation en centre

    La formation en centre est constituée de séances de travail alternant travail individuel, travail en petits et en grands groupes : mises en situation, échanges de pratiques, apports théoriques, pratique et analyse d’activités. L’analyse de situations professionnelles vécues est menée tout au long de la formation et permet une prise de distance avec la pratique et le terrain.

    Conditions d'accès

    • Être titulaire de l’une des attestations de formation relative au secourisme suivante : PSC1 ou AFPS ou l’un des diplômes suivants en cours de validité : PSE 1, PSE 2, AFGSU niv. 1 ou 2, STT.

    • Posséder une expérience d’animateur(trice) professionnel. Le ou non professionnel. Le auprès de tout public d’une durée minimale de 200 heures et la justifier au moyen d’une attestation délivrée par la ou les structures d’accueil ou justifier d’un des diplômes figurant dans la liste ci-contre.

    • Liste des diplômes dispensant de la justification des 200h d’expérience : BAPAAT, CQP « animateur périsco laire », BAFA, BAFD, baccalauréat professionnel « service de proximité et vie locale », baccalauréat professionnel agricole (toute option), brevet professionnel délivré par le ministre de l’agriculture (toute option), brevet professionnel de la jeunesse, de l’éducation populaire et du sport (toute spécialité)
    • Votre inscription au CFA devra être complété par la demande de dossier d'inscription du site de formation.
    • Réussir les tests de sélection d'entrée en formation 

    Tests de sélection

    • Entretien de 30 minutes
    • Écrit de 2 heures

    Rythme / Durée / Validation

    La formation comporte 1260 heures : 630 h de formation en centre et 630 h de stage pratique.

    Elle est ensuite construite autour de quatre unités capitalisables correspondant au référentiel. Elle est précédée par une étape de positionnement.

    Maître d'apprentissage

    Diplôme de niveau 4 ou supérieur dans l’animation ou l’éducation et/ou être détenteur d’une expérience professionnelle ou bénévole minimale de 3 ans dans l’activité en rapport avec la fonction visée par le diplôme.

    Il est souhaitable que le tuteur dispose d’un niveau de responsabilité représentatif de celui d’un professionnel de l’animation titulaire d’un diplôme de niveau 5.

    Pour signer un contrat d’apprentissage, le maître d’apprentissage déclaré doit être salarié.

    L’apprenti sera suivi par un Maître d’Apprentissage devant répondre aux exigences suivantes :

    • Avoir au moins un diplôme équivalent à celui préparé par l’apprenti et 1 an d’expérience professionnelle
    • Ou justifier d’une activité professionnelle en relation avec la qualification préparée d’une durée minimum de 2 ans.
    • La fonction de tuteur peut également être partagée entre plusieurs personnes salariées afin de constituer une équipe tutorale au sein de laquelle doit être désigné un maître d’apprentissage. Dans ce cas, le maître d’apprentissage assure la coordination de l’équipe

    A défaut de maître d’apprentissage salarié, seul le président de la structure pourra être maître d’apprentissage déclaré sur le contrat.

    En savoir plus sur les résultats de la formation

    Effectif 2020/2022 : 5 apprentis inscrits

    50% Très satisfaits
    50% Satisfaits

    Clôture des inscriptions

    11/10/2021

    Début & fin de formation

    08/11/2021 au (à venir)

    Test de sélection

    Tests de sélection : 14/10/2021

    Présentation du métier

    Le métier d’Animateur Loisirs tous publics

    L’animateur « loisirs tous publics » accompagne les publics en s’appuyant sur la découverte d’activités diversifiées. Il organise ses activités dans le cadre de la structure qui l’emploie et des attentes de son public, depuis la programmation jusqu’à l’évaluation finale de son action.

    Les activités s’exercent dans le cadre d’associations de jeunesse et d’éducation populaire, de collectivités locales, de regroupements intercommunaux, du secteur médico-social ou parfois d’entreprises relevant du secteur concurrentiel marchand. L’offre d’animation concerne tous les publics. Elle peut s’adresser à une population de proximité (quartier, ville, regroupements intercommunaux…) ou à un public plus spécifique (hôpitaux, villages de vacances, centres de vacances avec ou sans hébergement…).

    Objectifs

    UC 1 – Encadrer tout public dans tout lieu et toute structure
    • Communiquer dans les situations de la vie professionnelle
    • Prendre en compte les caractéristiques des publics dans leurs environnements
    dans une démarche d’éducation à la citoyenneté
    • Contribuer au fonctionnement d’une structure

    UC2 – Mettre en oeuvre un projet d’animation s’inscrivant dans le projet de la
    structure
    • Concevoir un projet d’animation
    • Conduire un projet d’animation
    • Evaluer un projet d’animation

    UC3 – Conduire une action d’animation dans le champ de l’animation sociale
    • Organiser, gérer et évaluer les activités
    • Encadrer un groupe dans le cadre des activités de l’animation sociale
    • Accueillir les publics

    UC4 – Mobiliser les démarches d’éducation populaire pour mettre en oeuvre des
    Activités d’animation sociale
    • Situer son activité d’animation sociale dans un territoire
    • Maîtriser les outils et techniques de l’animation sociale
    • Conduire les activités d’animation sociale

    Contenu

    Une formation en alternance

    La formation s’articule entre des temps de formation en centre et des temps de stage pratique dans une structure de l’animation socioculturelle. Les semaines de stage pratique s’alternent avec les semaines de formation qui permettent de mettre en œuvre sur le terrain les savoirs acquis. Le stagiaire bénéficie d’un accompagnement individuel et d’un suivi par la ou le responsable de formation par le biais de visites de stage. En structure, un tuteur accompagnera
    le stagiaire.

    La formation en centre

    La formation en centre est constituée de séances de travail alternant travail individuel, travail en petits et en grands groupes : mises en situation, échanges de pratiques, apports théoriques, pratique et analyse d’activités. L’analyse de situations professionnelles vécues est menée tout au long de la formation et permet une prise de distance avec la pratique et le terrain.

    Conditions d'accès

    • Être titulaire de l’une des attestations de formation relative au secourisme suivante : PSC1 ou AFPS ou l’un des diplômes suivants en cours de validité : PSE 1, PSE 2, AFGSU niv. 1 ou 2, STT.

     

    • Posséder une expérience d’animateur(trice) professionnel. Le ou non professionnel. Le auprès de tout public d’une durée minimale de 200 heures et la justifier au moyen d’une attestation délivrée par la ou les structures d’accueil ou justifier d’un des diplômes figurant dans la liste ci-contre.

     

    • Liste des diplômes dispensant de la justification des 200h d’expérience : BAPAAT, CQP « animateur périsco laire », BAFA, BAFD, baccalauréat professionnel « service de proximité et vie locale », baccalauréat professionnel agricole (toute option), brevet professionnel délivré par le ministre de l’agriculture (toute option), brevet profession-nel de la jeunesse, de l’éducation populaire et du sport (toute spécialité).

     

    • Votre inscription au CFA devra être complété par la demande de dossier d'inscription du site de formation.

     

    • Réussir les tests de sélection avant l'entrée en formation 

     

    Tests de sélection

    • Entretien de 30 minutes
    • Écrit de 2 heures

    Rythme/durée/validation

    La formation comporte 1260 heures : 630 h de formation en centre et 630 h de stage pratique.

    Elle est ensuite construite autour de quatre unités capitalisables correspondant au référentiel. Elle est précédée par une étape de positionnement.

    Le maître d'apprentissage

    Diplôme de niveau 4 ou supérieur dans l’animation ou l’éducation et/ou être détenteur d’une expérience professionnelle ou bénévole minimale de 3 ans dans l’activité en rapport avec la fonction visée par le diplôme.

    Il est souhaitable que le tuteur dispose d’un niveau de responsabilité représentatif de celui d’un professionnel de l’animation titulaire d’un diplôme de niveau 5.

    Pour signer un contrat d’apprentissage, le maître d’apprentissage déclaré doit être salarié.

    L’apprenti sera suivi par un Maître d’Apprentissage devant répondre aux exigences suivantes :

  • Avoir au moins un diplôme équivalent à celui préparé par l’apprenti et 1 an d’expérience professionnelle.

  • Ou justifier d’une activité professionnelle en relation avec la qualification préparée d’une durée minimum de 2 ans.

  • La fonction de tuteur peut également être partagée entre plusieurs personnes salariées afin de constituer une équipe tutorale au sein de laquelle doit être désigné un maître d’apprentissage. Dans ce cas, le maître d’apprentissage assure la coordination de l’équipe.

  • A défaut de maître d’apprentissage salarié, seul le président de la structure pourra être maître d’apprentissage déclaré sur le contrat.

    Inscription cemea

    Téléphone : 05 49 88 07 61 

    Mail : poitiers@cemea-na.fr

    En savoir plus sur les résultats de la formation

    Effectif 2021/2022 : 6 apprentis

    80% Très satisfaits
    20% Satisfaits

    Clôture des inscriptions

    Décembre 2021

    Début & fin de formation

    janvier 2022 à décembre 2023

    Tests de sélection

    à venir

    Présentation du métier

    Ce BPJEPS de niveau IV forme les apprentis au métier d’Animateur Socioculturel . Ses fonctions sont multiples. Il organise des activités sportives, culturelles, éducatives pour tous publics que ce soit les enfants, les adultes ou les séniors. Il peut intervenir dans les centres de loisirs, les collectivités, maisons de quartiers, les Points de Rencontre Enfance Information Jeunesse, les clubs de vacances, maisons de retraite…Cet animateur est un professionnel de l’organisation du temps libre. En dehors de ses temps d’animation, il peut concevoir et élaborer des projets, rencontrer ses partenaires, suivre des budgets…

    Objectifs

  • Maîtriser les contenus et les techniques d’animation en rapport avec le public encadré

  • Connaître son environnement professionnel

  • Accompagner les publics dans leurs projets dans une démarche d’éducation globale

  • Participer au fonctionnement dans sa structure employeuse

  • Être amené à diriger un ACM.

  • Concevoir des projets et développer l’action éducative locale

  • Mettre en oeuvre une démarche éco responsable

  • Accompagner les publics dans l’utilisation du numérique
  • Conditions d'accès

  • Avoir + de 18 ans et moins de 30 ans

  • Être titulaire au minimum du PSC1

  • Pouvoir justifier d’une expérience d’animateur auprès d’un groupe d’une durée minimale de 200 heures.

  • Liste des diplômes dispensant de la justification des 200h d’expérience : BAPAAT, CQP « animateur périsco-laire », BAFA, BAFD, baccalauréat professionnel « service de proximité et vie locale », baccalauréat professionnel agricole (toute option), brevet professionnel délivré par le ministre de l’agriculture (toute option), brevet profession-nel de la jeunesse, de l’éducation populaire et du sport (toute spécialité).

  • Service de proximité et vie locale, Bac pro agricole toute option, BPJEPS toute spécialité, BP délivré par le ministre de l’Agriculture toute option.

  • Votre inscription au CFA devra être complété par la demande de dossier d'inscription du site de formation.
  • Tests de sélection

  • Dissertation sur un sujet d’actualité d’une durée de 2H

  • Entretien de 30 minutes basé sur la motivation et la présentation d’une action d’animation
  • Rythme/durée/validation

    La formation se déroule sur 24 mois en alternance entre une structure employeur et l’organisme de formation.

    Lieu de formation : à la MFR de Pontonx sur Adour.

    Elle comprend :
  • + de 75 % de temps en entreprise
  • 812 heures en centre

  • Rythme : 1 semaine en centre de formation / 3 semaines chez l’employeur.

    Le Diplôme est obtenu après la certification de 4 unités capitalisables (UC).

    Le maître d'apprentissage

    Diplôme de niveau 4 ou supérieur dans l’animation ou l’éducation et/ou être détenteur d’une expérience professionnelle ou bénévole minimale de 3 ans dans l’activité en rapport avec la fonction visée par le diplôme.

    Il est souhaitable que le tuteur dispose d’un niveau de responsabilité représentatif de celui d’un professionnel de l’animation titulaire d’un diplôme de niveau 5.

    Pour signer un contrat d’apprentissage, le maître d’apprentissage déclaré doit être salarié.

    L’apprenti sera suivi par un Maître d’Apprentissage devant répondre aux exigences suivantes :

  • Avoir au moins un diplôme équivalent à celui préparé par l’apprenti et 1 an d’expérience professionnelle.

  • Ou justifier d’une activité professionnelle en relation avec la qualification préparée d’une durée minimum de 2 ans.

  • La fonction de tuteur peut également être partagée entre plusieurs personnes salariées afin de constituer une équipe tutorale au sein de laquelle doit être désigné un maître d’apprentissage. Dans ce cas, le maître d’apprentissage assure la coordination de l’équipe.

  • A défaut de maître d’apprentissage salarié, seul le président de la structure pourra être maître d’apprentissage déclaré sur le contrat.

    Inscription MFR (Maison Famililale Rurale)

    Téléphone : 05 58 57 20 42 

     

    En savoir plus sur les résultats de la formation

    Effectif 2018/2019 : 13 apprentis inscrits 
     
    62% de réussite aux examens. 
    100% d'insertion professionnelle dont 100% en travail salarié
     
    Effectif 2020/2021 : 16 apprentis inscrits
     

    30% Très satisfaits 

    70% Satisfaits

    Clôture des inscriptions

    à venir

    Début & fin de formation

    à venir

    Tests de sélection

     à venir

    Présentation du métier

    L’animateur à l’éducation et à l’environnement vers un développement durable dans le cadre de son activité d’animation :

  • Encadre tout type de public dans une pratique d’éducation à l’environnement vers un développement durable : accueil, information, attente du public et relation à la nature, sensibilise son public au respect de la règlementation spécifique liée à la gestion, l’usage des espaces et la protection des espèces.

  • Conçoit et conduit des projets d’animation dans le champ de l’EEDD : Il repère, identifie et intègre les potentialités des milieux naturel, rural et urbain en lien avec le territoire et les pratiques locales ; Il participe à l’élaboration des outils pédagogiques qui favorisent la découverte de l’environnement et la prise en compte du développement durable ; Il choisit et utilise des méthodes actives favorisant la mise en relation directe avec la nature et l’environnement ; Il évalue les effets de ses projets sur l’environnement en lien avec les valeurs de l’EEDD.

  • Participe au fonctionnement de la structure et à la conception d’un projet d’EEDD : communication/promotion de la structure ; organisation des activités ; entretien du matériel spécifique EEDD ; élaboration et évolution du projet pédagogique de la structure avec sa compétence EEDD ; contribue à la programmation des activités nécessaires au séjour de mineurs.
  • objectifs

    Contenu en 4 UC :
  • UC 1 : Encadrer tout public dans tout lieu et toute structure

  • UC 2 : Mettre en œuvre un projet d’animation s’inscrivant dans le projet de la structure

  • UC 3 : Conduire une action d’animation dans le champ de l’EEDD

  • UC 4 : Mobiliser les démarches d’éducation populaire pour mettre en œuvre des activités d’animation dans le champ de l’EEDD

  • Certificat complémentaire d’accueils collectifs de mineurs ACM
  • condtions d'accès

  • Avoir plus de 18 ans

  • Être titulaire du PSC1

  • Valider les exigences préalables à l’entrée en formation (EPEF)

  • Réussir les tests de sélection

  • Avoir une sensibilité à l’éducation vers un développement durable

  • Votre inscription au CFA devra être complété par la demande de dossier d'inscription du site de formation
  • EPEF & test de sélection

    EPEF :
    Le candidat doit être capable de :

  •  Justifier d’une expérience d’animateur professionnelle ou non professionnelle, auprès d’un groupe d’une durée minimale de 200 h au moyen d’une attestation délivrée par la ou les structures d’accueil ;

  • Produire une lettre de motivation pour le métier d’animateur «EEDD» ;

  • Constituer un dossier récapitulant ses expériences bénévoles et/ou professionnelles en matière d’animation, support d’un entretien de 30 mn maximum.

  • Sont dispensé de la production de la justification de l’expérience d’animateur et de la production du dossier les candidats titulaires de l’un des diplômes suivant : Brevet d’Aptitude aux Fonctions de Direction (BAFD) ; Brevet d’Aptitude Professionnel d’Assistant Animateur Technicien (BAPAAT) ; tout certificat de qualification professionnelle (CQP) attestant de compétences à animer un groupe quel que soit son champ d’intervention ; tout diplôme de niveau IV et supérieur ; Certificat d’Aptitude Professionnelle «Petite enfance» (CAP) ; diplôme d’Aide Médico-Psychologique (AMP) ; diplôme d’État d’Accompagnant Éducatif et Social (DEAES).

    Tests de sélection :
  • Une épreuve écrite sur un sujet en lien avec l’animation en EEDD permettant d’évaluer les connaissances et les compétences du candidat (durée : 2 h).

  • Un entretien professionnel destiné à repérer la motivation à suivre la formation et l’intérêt personnel par rapport à la thématique «EEDD», la cohérence du projet professionnel, le financement prévu, l’expérience en animation «EEDD» et le sens de son engagement personnel et/ou professionnel (durée : 30 mn).
  • Rythme / Durée / Validation

    La formation se déroule sur 26 mois en contrat d’apprentissage avec 1 semaine par mois environ à la MFR de Pontonx-sur-l’Adour.

    Le Diplôme est obtenu après la certification de 4 unités capitalisables (UC).

    Inscription MFR (Maison Familiale Rurale)

    Téléphone : 05 58 57 20 42 

    En savoir plus sur les résultats de la formation

    Effectif 2020/2022 : 20 apprentis inscrits
     
    66,77 % très satisfaits
    33,3 % satisfaits
     
     
     

    Clôture des inscriptions

    à venir

    Début & fin de formation

    à venir

    Test de sélection

    à venir

    Présentation du métier

    Le métier d’Animateur social

    L’animateur « animation sociale » accompagne les publics en rupture de lien social : personnes âgée, publics en situation de handicap (mental et/ou physique), jeunes en insertion, familles, mineurs délinquants… Il organise ses activités dans le cadre de la structure qui l’emploie et des attentes de son public, depuis la programmation jusqu’à l’évaluation finale de son action.

    Les activités s’exercent dans le cadre d’associations de jeunesse et d’éducation populaire, de collectivités locales, du secteur médico-social, de maisons de retraite, ou d’établissements relevant de la fonction publique hospitalière ou de la fonction publique d’Etat.

    Objectifs

    UC 1 – Encadrer tout public dans tout lieu et toute structure
    • Communiquer dans les situations de la vie professionnelle
    • Prendre en compte les caractéristiques des publics dans leurs environnements
    dans une démarche d’éducation à la citoyenneté
    • Contribuer au fonctionnement d’une structure

    UC2 – Mettre en oeuvre un projet d’animation s’inscrivant dans le projet de la structure
    • Concevoir un projet d’animation
    • Conduire un projet d’animation
    • Evaluer un projet d’animation

    UC3 – Conduire une action d’animation dans le champ de l’animation sociale
    • Organiser, gérer et évaluer les activités
    • Encadrer un groupe dans le cadre des activités de l’animation sociale
    • Accueillir les publics

    UC4 – Mobiliser les démarches d’éducation populaire pour mettre en oeuvre des Activités d’animation sociale
    • Situer son activité d’animation sociale dans un territoire
    • Maîtriser les outils et techniques de l’animation sociale
    • Conduire les activités d’animation sociale

    Conditions d'accès

  • Être titulaire de l’une des attestations de formation relative au secourisme suivante : PSC1 ou AFPS ou l’un des diplômes suivants en cours de validité : PSE 1, PSE 2, AFGSU niv. 1 ou 2, STT.

  • Posséder une expérience d’animateur(trice) professionnel. Le ou non professionnel.le auprès de tout public d’une durée minimale de 200 heures et la justifier au moyen d’une attestation délivrée par la ou les structures d’accueil ou justifier d’un des diplômes figurant dans la liste ci-contre.

  • Votre inscription au CFA devra être complété par la demande de dossier d'inscription du site de formation.
  • Rythme / Durée / Validation

    1225 heures en parcours complet

    625 en situation professionnelle

    Maître d'apprentissage

    Diplôme de niveau 4 ou supérieur dans l’animation ou l’éducation et/ou être détenteur d’une expérience professionnelle ou bénévole minimale de 3 ans dans l’activité en rapport avec la fonction visée par le diplôme. Il est souhaitable que le tuteur dispose d’un niveau de responsabilité représentatif de celui d’un professionnel de l’animation titulaire d’un diplôme de niveau 5.


    Pour signer un contrat d’apprentissage, le maître d’apprentissage déclaré doit être salarié.

    L’apprenti sera suivi par un Maître d’Apprentissage devant répondre aux exigences suivantes :

  • Avoir au moins un diplôme équivalent à celui préparé par l’apprenti et 1 an d’expérience professionnelle

  • Ou justifier d’une activité professionnelle en relation avec la qualification préparée d’une durée minimum de 2 ans.

  • La fonction de tuteur peut également être partagée entre plusieurs personnes salariées afin de constituer une équipe tutorale au sein de laquelle doit être désigné un maître d’apprentissage. Dans ce cas, le maître d’apprentissage assure la coordination de l’équipe.

  • A défaut de maître d’apprentissage salarié, seul le président de la structure pourra être maître d’apprentissage déclaré sur le contrat.

    Inscription FAMILLES RURALES

    Téléphone : 05 56 51 93 65 

    Mail : fr.nouvelle-aquitaine@famillesrurales.org

    En savoir plus sur les résultats de la formation

    Effectif 2020/2022 : 5 apprentis inscrits

    67% Très satisfaits
    33% Satisfaits

    Clôture des inscriptions

    17/09/2021

    Début & fin de formation

    18/10/2021 au 30/11/2022

    Tests de sélection

    24/06/2021 et 21/09/2021

    Présentation du métier

    Le métier d’Animateur social

    L’animateur « animation sociale » accompagne les publics en rupture de lien social : personnes âgée, publics en situation de handicap (mental et/ou physique), jeunes en insertion, familles, mineurs délinquants… Il organise ses activités dans le cadre de la structure qui l’emploie et des attentes de son public, depuis la programmation jusqu’à l’évaluation finale de son action.

    Les activités s’exercent dans le cadre d’associations de jeunesse et d’éducation populaire, de collectivités locales, du secteur médico-social, de maisons de retraite, ou d’établissements relevant de la fonction publique hospitalière ou de la fonction publique d’Etat.

    OBJECTIFS

    UC 1 – Encadrer tout public dans tout lieu et toute structure
    • Communiquer dans les situations de la vie professionnelle
    • Prendre en compte les caractéristiques des publics dans leurs environnements
    dans une démarche d’éducation à la citoyenneté
    • Contribuer au fonctionnement d’une structure

    UC2 – Mettre en oeuvre un projet d’animation s’inscrivant dans le projet de la structure
    • Concevoir un projet d’animation
    • Conduire un projet d’animation
    • Evaluer un projet d’animation

    UC3 – Conduire une action d’animation dans le champ de l’animation sociale
    • Organiser, gérer et évaluer les activités
    • Encadrer un groupe dans le cadre des activités de l’animation sociale
    • Accueillir les publics

    UC4 – Mobiliser les démarches d’éducation populaire pour mettre en oeuvre des Activités d’animation sociale
    • Situer son activité d’animation sociale dans un territoire
    • Maîtriser les outils et techniques de l’animation sociale
    • Conduire les activités d’animation sociale

    CONDITIONS d'accès

  • Être titulaire de l’une des attestations de formation relative au secourisme suivante : PSC1 ou AFPS ou l’un des diplômes suivants en cours de validité : PSE 1, PSE 2, AFGSU niv. 1 ou 2, STT.

  • Posséder une expérience d’animateur(trice) professionnel. Le ou non professionnel.le auprès de tout public d’une durée minimale de 200 heures et la justifier au moyen d’une attestation délivrée par la ou les structures d’accueil ou justifier d’un des diplômes figurant dans la liste ci-contre.

  • Votre inscription au CFA devra être complété par la demande de dossier d'inscription du site de formation.
  • Rythme / Durée / Validation

    La formation comporte 1260 heures : 630 h de formation en centre et 630 h de stage pratique. Elle est ensuite construite autour de quatre unités capitalisables correspondant au référentiel. Elle est précédée par une étape de positionnement.

    Maître d'apprentissage

    Diplôme de niveau 4 ou supérieur dans l’animation ou l’éducation et/ou être détenteur d’une expérience professionnelle ou bénévole minimale de 3 ans dans l’activité en rapport avec la fonction visée par le diplôme.

    Il est souhaitable que le tuteur dispose d’un niveau de responsabilité représentatif de celui d’un professionnel de l’animation titulaire d’un diplôme de niveau 5.

    Pour signer un contrat d’apprentissage, le maître d’apprentissage déclaré doit être salarié.

    L’apprenti sera suivi par un Maître d’Apprentissage devant répondre aux exigences suivantes :

  • Avoir au moins un diplôme équivalent à celui préparé par l’apprenti et 1 an d’expérience professionnelle

  • Ou justifier d’une activité professionnelle en relation avec la qualification préparée d’une durée minimum de 2 ans.

  • La fonction de tuteur peut également être partagée entre plusieurs personnes salariées afin de constituer une équipe tutorale au sein de laquelle doit être désigné un maître d’apprentissage. Dans ce cas, le maître d’apprentissage assure la coordination de l’équipe.

  • A défaut de maître d’apprentissage salarié, seul le président de la structure pourra être maître d’apprentissage déclaré sur le contrat.

    Inscription cemea

    Téléphone : 05 49 88 07 61 

    Mail : poitiers@cemea-na.fr

    Clôture des inscriptions

    17/09/2021

    Début & fin de formation

    18/10/2021 au 30/11/2022

    Tests de sélection

    24/06/2021 et 21/09/2021

    Présentation du métier

    Le métier d’Animateur social

    L’animateur « animation sociale » accompagne les publics en rupture de lien social : personnes âgée, publics en situation de handicap (mental et/ou physique), jeunes en insertion, familles, mineurs délinquants… Il organise ses activités dans le cadre de la structure qui l’emploie et des attentes de son public, depuis la programmation jusqu’à l’évaluation finale de son action.

    Les activités s’exercent dans le cadre d’associations de jeunesse et d’éducation populaire, de collectivités locales, du secteur médico-social, de maisons de retraite, ou d’établissements relevant de la fonction publique hospitalière ou de la fonction publique d’Etat.

    OBJECTIFS

    UC 1 – Encadrer tout public dans tout lieu et toute structure
    • Communiquer dans les situations de la vie professionnelle
    • Prendre en compte les caractéristiques des publics dans leurs environnements
    dans une démarche d’éducation à la citoyenneté
    • Contribuer au fonctionnement d’une structure

    UC2 – Mettre en oeuvre un projet d’animation s’inscrivant dans le projet de la structure
    • Concevoir un projet d’animation
    • Conduire un projet d’animation
    • Evaluer un projet d’animation

    UC3 – Conduire une action d’animation dans le champ de l’animation sociale
    • Organiser, gérer et évaluer les activités
    • Encadrer un groupe dans le cadre des activités de l’animation sociale
    • Accueillir les publics

    UC4 – Mobiliser les démarches d’éducation populaire pour mettre en oeuvre des Activités d’animation sociale
    • Situer son activité d’animation sociale dans un territoire
    • Maîtriser les outils et techniques de l’animation sociale
    • Conduire les activités d’animation sociale

    CONDITIONS d'accès

  • Être titulaire de l’une des attestations de formation relative au secourisme suivante : PSC1 ou AFPS ou l’un des diplômes suivants en cours de validité : PSE 1, PSE 2, AFGSU niv. 1 ou 2, STT.

  • Posséder une expérience d’animateur(trice) professionnel. Le ou non professionnel.le auprès de tout public d’une durée minimale de 200 heures et la justifier au moyen d’une attestation délivrée par la ou les structures d’accueil ou justifier d’un des diplômes figurant dans la liste ci-contre.

  • Votre inscription au CFA devra être complété par la demande de dossier d'inscription du site de formation.
  • Rythme / Durée / Validation

    La formation comporte 1260 heures : 630 h de formation en centre et 630 h de stage pratique. Elle est ensuite construite autour de quatre unités capitalisables correspondant au référentiel. Elle est précédée par une étape de positionnement.

    Maître d'apprentissage

    Diplôme de niveau 4 ou supérieur dans l’animation ou l’éducation et/ou être détenteur d’une expérience professionnelle ou bénévole minimale de 3 ans dans l’activité en rapport avec la fonction visée par le diplôme.

    Il est souhaitable que le tuteur dispose d’un niveau de responsabilité représentatif de celui d’un professionnel de l’animation titulaire d’un diplôme de niveau 5.

    Pour signer un contrat d’apprentissage, le maître d’apprentissage déclaré doit être salarié.

    L’apprenti sera suivi par un Maître d’Apprentissage devant répondre aux exigences suivantes :

  • Avoir au moins un diplôme équivalent à celui préparé par l’apprenti et 1 an d’expérience professionnelle

  • Ou justifier d’une activité professionnelle en relation avec la qualification préparée d’une durée minimum de 2 ans.

  • La fonction de tuteur peut également être partagée entre plusieurs personnes salariées afin de constituer une équipe tutorale au sein de laquelle doit être désigné un maître d’apprentissage. Dans ce cas, le maître d’apprentissage assure la coordination de l’équipe.

  • A défaut de maître d’apprentissage salarié, seul le président de la structure pourra être maître d’apprentissage déclaré sur le contrat.

    Inscription cemea

    Téléphone : 05 49 88 07 61 

    Mail : poitiers@cemea-na.fr

    Clôture des inscriptions

    01 septembre 2021

    Début & fin de formation

    22 Septembre 2021 au 16 Décembre 2022

    Tests de sélection

    Tests de sélection : 22 et 23 Juin 2021 + 22 et 23 Septembre 2021 

    Présentation du métier

    Il existe une spécialité «Animation Culturelle» du B.P.J.E.P.S. Elle atteste une qualification d’animateur culturel, c’est à dire un animateur dont l’intervention «s’inscrit dans une logique d’éducation populaire et qui a pour ambition de participer à un processus global d’évolution de la personne et de favoriser une logique de développement du lien social en facilitant l’accès à une culture partagée, notamment pour les publics qui en sont le plus éloignés de par leur milieu social, culturel ou géographique».Le référentiel professionnel du B.P.J.E.P.S.

    Animation Culturelle définit l’animateur comme un professionnel qui «conçoit et conduit de manière autonome, des projets d’animation culturelle organisés autour de quatre groupes d’activités … :

  • l’accompagnement culturel.

  • la mise en activité des groupes, le développement de l’expression et de la créativité.

  • la participation à la mise en œuvre de partenariats locaux dans le domaine de l’animation culturelle

  • le soutien aux projets et aux pratiques culturelles amateurs».
  • Objectifs

    UC1 : Encadrer tout public dans tout lieu et toute structure :
  • Communiquer dans les situations de la vie professionnelle ;
  • Prendre en compte les caractéristiques des publics dans leurs environnements dans une démarche d’éducation à la citoyenneté ;
  • Contribuer au fonctionnement d’une structure.

  • UC2 : Mettre en œuvre un projet d’animation s’inscrivant dans le projet de la structure :
  • Concevoir un projet d’animation ;
  • Conduire un projet d’animation ;
  • Evaluer un projet d’animation.

  • UC3 : Conduire une action d’animation culturelle :
  • Organiser, gérer et évaluer les activités ;
  • Encadrer un groupe ou une équipe dans le cadre des activités culturelles ;
  • Accueillir les publics.

  • UC4 : Mobiliser les démarches d’éducation populaire pour mettre en œuvre des activités d’animation culturelle :
  • Situer son activité d’animation dans un territoire ;
  • Maîtriser les outils et techniques d’animation culturelle ;
  • Conduire les activités d’animation.
  • Conditions d'accès

    Les prérequis

    Il n’y a plus, dans le BPJEPS animation culturelle en 4 UC, de test d’exigences préalables. Toutefois les candidats doivent pouvoir justifier de 200 heures d’expérience en animation (volontaire ou professionnelle) et présenter lors de l’inscription un portfolio comportant un support d’activité culturelle. Ils doivent en outre justifier d’une formation de base aux premiers secours (PSC1) Les candidats qui répondent à ces trois conditions peuvent s’inscrire aux sélections.

    Rythme / Durée / Validation

    Le Théâtre en Miettes propose une formation d’animateur de 630 heures en Centre de Formation et de 1116 heures de stage en alternance.

    Tests de selection

    Cliquer pour découvrir les épreuves ainsi que le formation ici

    Inscription THEATRE EN MIETTE

    Téléphone : 05 56 43 06 31 

    Mail : formation@theatreenmiettes.fr

    En savoir plus sur les résultats de la formation

    Effectif 2020/2021 : 4 apprentis inscrits

    100% Satisfaits